A place where you need to follow for what happening in world cup

HOT NEWS

Congrès FGF (Guinée) : le patron de la FIFA lève le ton <<... ce pays s'est habitué à ne pas respecter les principes...>>

0

Le congrès électif de la fédération guinéenne de football en vue, pour le renouvellement de son bureau exécutif connaît beaucoup d’épisodes qui semblent ne pas finir toujours. Tantôt, ça parle de l’annulation d’une candidature, de la mise à exécution de l’article 33 des statuts de la FGF, ou encore du report de cette assemblée générale à deux reprises déjà (30 avril et 14 mai).

Au regard de tous ces événements qui ne font pas à vrai dire honneur au football du grand Hafia 77, qui s’est, en dépit de tout, heureusement frayé un chemin qui faisait espérer plusieurs observateurs à un avenir prometteur pour le sport roi dans ce pays, le président de la FIFA a décidé de lever le ton pour adresser un avertissement aux décideurs ayant la voix dans ce domaine en Guinée.

Dans les écrits rapportés par Firawasport qui sont attribués à Gianni Infantino, celui-ci admet dans un premier temps les progrès enregistrés par le football guineen, qui, affirme-t-il, vient vraiment de loin.

<<J’ai constaté d’énormes progrès ces dernières années autour du football guinéen. Ce pays vient vraiment de loin et je me réjouis qu’il soit sélectionné parmi les pays qui devront abriter les phases finales de la coupe du monde en perspective.>>

Poursuivant toujours selon nos confrères, le patron du gouvernement mondial du football, dit avoir des informations en provenance de la Guinée qui lui fait savoir que ce pays a une habitude deshonorable en ce qui concerne le respect des lois…

<<Cependant, la Guinée est actuellement entrain d’élire le Président de sa fédération et, j’ai des informations que ce pays s’est habitué à ne pas respecter les principes des lois en la matière. Je suis très préoccupé par l’évolution du football en Afrique, donc si la Guinée essaye de manquer aux normes, je serais très implacable face aux sanctions qui devront suivre.

J’observe personnellement la situation et je pense bien que la Guinée fera preuve de responsabilité et n’acceptera pas de prendre du recul par rapport à son élan actuel du football que j’apprécie et encourage vivement.>> lit-on chez notre source.

Il importe de noter que plusieurs indiscrétions évoquent depuis 24h, une possibilité de mettre en place un comité de normalisation à la tête de la FEGUIFOOT. Ce, en lieu et place de la tenue du congrès prévu finalement le 18 mai prochain à Conakry.

Wait and see !

Laisser un commentaire