A place where you need to follow for what happening in world cup

HOT NEWS

Affaire Gnagna Barry : l’US Quevilly D2 français compte saisir la FIFA (communiqué)

Affaire Gnagna Barry : l'US Quevilly D2 français compte saisir la FIFA (communiqué)

0

Le feuilleton Yakhouba Gnagna Barry risque de prendre une autre tournure à dimension internationale. Toujours dur entre le Santoba FC et le Horoya AC, un autre communiqué se voit jour qui rejoint celui du Santoba sur le probable transfert du joueur Gnagna Barry en fin de prêt chez les rouge et blanc de Matam.

 

 

 

 

 

Il s’agit du club français l’US Quevilly de Rouen, qui a son tour décidé de réagir et compte poursuivre le joueur et Horoya AC devant la FIFA, au cas ou il n’y aura pas de suite favorable pour la libération de l’attaquant guinéen.

Voici le communiqué du club français Quevilly Rouen :

 

 

 

Monsieur Yakhouba Gnagna Barry

Par mail. Le petit Quevilly le 23 août 2021.

 

Objet : Je fais suite à nos derniers échanges concernant votre situation contractuelle avec Quevilly Rouen Métropole(ci après le (QRM)

 

Je vous rappelle que vous êtes engagé contractuelle avec notre club pour la saison 2021-2022.

En effet, en accord avec le Santoba de Conakry vous avez signé avec  QRM une promesse Synallamatique par laquelle les parties se sont engagées à signer un contrat de joueur professionnel à compter du du premier juillet 2021.

 

Dans le prolongement de cette promesse vous avez signé avec QRM et le Santoba FC De Conakry un contrat de transfert de joueur professionnel le 1er juillet 2021.

 

Malheureusement en violation de ces engagements contractuels, il semblerait que vous avez décidé de prolonger votre relation contractuelle avec le Horoya Athlétique club alors même que vous étiez seulement prêté pour la saison 2020-2021 dans ce club par le Santoba de Conakry.

 

Dans ces conditions je me trouve contraint aujourd’hui de vous mettre en demeure de respecter vos engagements contractuels et à ce ce titre de vous rendre en France afin de pouvoir signer le contrat du joueur professionnel que vous vous êtes engagé à signer avec QRM et intégrer les effectifs du QRM pour la saison 2021-2022.

 

A défaut de réponse satisfaisante sous 48 heures le QRM n’aura malheureusement pas d’autre choix que de saisir la FIFA contre vous et le Horoya Athlétic club pour rupture sans juste cause de votre contrat sur fondement de l’article 17  du règlement du statut  et du transfert des joueurs de la FIFA.

A ce titre je me permets de vous alerter sur le fait qu’en plus des sanctions financières, vous vous exposez à des sanctions sportives pour rupture sans juste cause de votre contrat.

 

Je vous prie de croire Cher Monsieur, à l’expression de mes sincères satisfactions.

 

 

 

Amoud Saint André

Directeur.